Tomber d’un scooter ou d’une moto ?

Une question qui intrigue beaucoup se pose depuis longtemps : les amateurs de scooters disent tous que c’est plus dangereux de tomber d’un scooter que d’une moto, en quoi est-ce logique?

Un avis non partagé

Tout d’abord, on est pas tous adeptes de 2 roues, et personne ne peut prétendre avoir beaucoup d’expérience de chute de ces engins. Mais il peut paraître plus raisonnable de se dire que si l’on en monte un et qu’on sens que la chute est inévitable, il sera plus facile de partir sur le côté d’un scooter que d’avoir à enjamber le réservoir d’une moto. De ce fait, si on tombe d’une moto, on aurait plus de chances de se faire écraser sous l’engin.
Or, en général, les scootéristes disent que, justement, on se fait écraser sous le scooter et non sous la moto.

Des explications peu convaincantes

Ils donnent différentes explications, dont par exemple la largeur plus importante du scooter qu’on ne peut pas enjamber. C’est peut-être vrai, mais au départ de la chute, les deux pieds ne sont pas de chaque côté du scooter, car ils sont sur le tablier quand on roule. L’autre argument repose sur une question de dynamique, parlant d’accélération, de mouvement et d’équilibre, dans laquelle l’on se sent complètement perdu. Un autre argument encore consiste à dire que le scooter est plus difficile à maîtriser que la moto, sur lequel on demande si ce n’est pas une question d’habitude de conduite et de rapport de taille entre l’engin et son conducteur.
En effet, le scooter semble être un engin plus pratique, plus léger et plus maniable qu’une moto, mais il peut s’agir d’impression purement subjective, pour ceux qui ne sont pas adeptes de ce type de locomotion.
On peut chercher une explication plus logique car on exclut pas de se reconvertir au motocyclisme, compte tenu des difficultés de circulation urbaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.