Téléphoner au volant : les précautions à prendre

Téléphoner au volant est dangereux pour le conducteur et les autres usagers de la route. Les statistiques montrent en effet qu’un accident sur 10 est causé par l’usage du téléphone au volant. Sur autoroute, il est à l’origine d’environ 16% des accidents mortels. Malgré cela, les conducteurs ne sont pas encore prêts à renoncer à cette pratique. Le mieux que l’on puisse faire est alors de multiplier les mesures de sécurité.

Pourquoi le téléphone présente-t-il un grand danger pour la route ?

Téléphoner au volant engendre deux problèmes distincts, mais associés l’un à l’autre. D’abord, prendre l’appareil dans la main puis de décrocher un appel subitement ou de vouloir ouvrir une notification (message, email ou autres) détourne le regard du conducteur de la route. A ce moment, un obstacle peut échapper à son regard menant ainsi à un accident. Ensuite, le fait même de téléphoner réduit l’attention du conducteur. Or, il faut garder toute sa concentration sur la route. Donc, même si vous utilisez des oreillettes ou des écouteurs, la conversation en elle-même est dangereuse sur la route. Vous aurez moins de réflexes pour vérifier sur les rétroviseurs et sur les côtés. L’attention accordée aux panneaux de signalisation et aux usagers de la route est réduite.

Que dit la loi sur le téléphone au volant ?

Le Code de la route stipule qu’il est formellement interdit d’utiliser un téléphone dans la main au volant, depuis 2003. Mais, depuis le 1er juillet 2015, l’utilisation des casques, des écouteurs et des oreillettes est également interdite. Oui, mais que faire si vous devez absolument passer ou recevoir un appel au volant ? Vous pouvez toujours utiliser un kit main libre intégré à la voiture, comme ceux proposés sur ce comparatif. Ce dispositif avec micro et haut-parleur intégrés est relié par Bluetooth à votre téléphone. La conversation se fait alors à voix haute. Cette solution serait la plus sécuritaire d’entre toutes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.