Course de moto pour débutant : s’inscrire et bien s’équiper pour y participer

Pour participer à une course de moto, il faut se préparer physiquement, travailler son pilotage pendant plusieurs mois et ne pas oublier de s’inscrire à la compétition. Dans notre précédent article, nous parlions des dangers de ces courses. Nous allons aujourd’hui faire un point sur un critère à ne pas négliger : l’équipement. Tout doit être bien préparé.

course-de-moto

S’inscrire à une course de moto

Pour débuter dans la course de moto, il convient de prendre en compte :
• le budget : eh oui, les débutants dans les courses de moto trouvent difficilement des sponsors. Ceci implique qu’ils devront sans doute payer de leur poche l’équipement et le matériel.
• le niveau : certes, vous vous êtes beaucoup entraîné, mais il est préférable d’opter pour une formule très fréquentée par les débutants.
• les conditions : celles-ci varient selon les formules. Le modèle de moto, l’âge minimum des pilotes, le droit d’inscription, etc.

coduire-une-honda
Pour les formules dédiées aux débutants, il y a :
• le junior cup : pour y participer, vous devez avoir au moins 14 ans, conduire une Honda 125 CBR RR et disposez d’une licence NCA. Le droit d’inscription coûte près de 123 euros.
• la course promo loisir : ouverte à toute personne âgée de 16 ans et plus, disposant d’une licence NCB, la course permet aux pilotes de conduire une moto supérieure à 400 cm3.
• 125 promosport : vous pouvez y participer si vous avez 14 ans et plus et disposez d’une licence NCA. Les seules motos admises à cette course sont le modèle Aprilla RS 125.
Avant de vous inscrire, il est conseillé de bien lire les règlements de la compétition.

L’équipement à avoir

Vous avez la moto. Il vous faut maintenant compléter votre équipement avec quelques accessoires essentiels. En plus de des kits et autre matériel classiques à installer sur la moto, comme le filtre à air BMC ou les plaquettes de frein Brembo, il vous faut entre autres :

casque-de-moto• un casque et un masque : conduire une moto peut s’avérer dangereux. Et participer à une course, où tous les concurrents vont à vive allure pour rafler la coupe, les risques de chute sont plus élevés. La sécurité ne doit donc pas être prise à la légère. Si la moto a été bien vérifiée, il faut aussi s’assurer de bien choisir son casque de moto. Celui-ci vous protégera des chocs en cas de chute. Il doit donc être solide, mais aussi confortable. Outre le casque, porter un masque est également essentiel. Il protège vos yeux de la poussière et aussi du vent. Avec lui, vous pouvez garder vos yeux rivés sur la piste.
gilet-de-protection• une tenue : vous aurez sans doute besoin de sous-vêtements absorbants. Plus que cela, il vous faudra un gilet de protection, des grenouillères, des coudières et des bottes. Selon vos besoins, vous pouvez aussi ajouter une protection dorsale. Enfin, vos mains aussi doivent être protégées avec des gants. Si vos gants sont assez fins, vous pouvez aussi envisager de porter des sous-gants anti-ampoules.
Les autres accessoires dont vous aurez peut-être besoin sont aussi des bouchons d’oreilles et de protège-dents.

N’hésitez pas à vous fournir sur internet, les prix sont souvent bien moins cher qu’en magasin. Le revendeur UlteamBike.com propose ce type d’équipement, principalement dédié à la moto-cross.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.