Conseils pour débuter en sport auto

Voulez-vous lancer dans le sport mécanique ? C’est une fausse-bonne idée. Ce type de sport peut être accessible à un grand nombre sans condition d’aptitude physique particulière, mais on ne peut pas renier son côté dangereux et son coût élevé. Si vous êtes bien déterminés à vous lancer dans cette aventure, voici quelques conseils pour vous préparer à cette expérience ahurissante.

Bien choisir une discipline et une catégorie

Le remier pas est bien entendu, de bien choisir une discipline. Une multitude de choix se présente, rallye, circuit, slalom ou course de côte. Choisissez simplement en fonction de votre aptitude, de vos goûts mais aussi de votre objectif. Juste une distraction ou vous voulez faire carrière ? En ayant mis noir sur blanc tous ces points importants, une première idée de choix se dessine déjà.

Préparer son budget

Vous devez investir quelques sommes pour pouvoir entrer dans le sport auto. Entre le coût des tenues, le prix des accessoires homologués, la licence, le prix de la voiture et ses pièces de rechange, un budget de près de 3000 euros minimum est à prévoir. Si vous n’avez pas le moyen nécessaire, envisagez l’option financement. Désireux de faire votre place dans le monde des courses automobiles ? Une autre alternative s’offre également à vous, la journée détection organisée par la FFSA. C’est une compétition rallye et de défi kart qui permet aux participants de se faire repérer par les professionnels.

Prendre une licence et une homologation

En aucun cas, vous ne pouvez participer à une course auto sans avoir fait homologuer votre voiture auprès de la FFSA (Federation Française du sport auto). L’homologation est octroyée après un contrôle technique, elle prouve que tous les éléments de sécurité sont bien présents. A cela s’ajoute- une licence. La demande peut se faire en ligne ou directement auprès de la FFSA.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *