Comment entretenir une voiture électrique ?

Par opposition à un véhicule à traction électrique (qui utilise l’énergie d’un réseau), une voiture électrique est un véhicule autonome, c’est-à-dire que l’énergie qu’il consomme provient de ressources embarquées. Très souvent, ces ressources sont produites par des batteries rechargeables ou des piles à combustible, dont l’énergie primaire peut être de l’hydrogène, du méthanol ou du gaz. Parfois, ces batteries représentent la moitié de la masse de la voiture.
Les propulsions électriques, par rapport à celles à combustion (diesel, essence, hydrogène), offrent un meilleur rendement. Par exemple, dans un moteur électrique, l’utilisation de l’énergie est de 97 %, d’où un rendement de la prise à la roue de 83 %.

Voiture électrique : une mécanique simplifiée

Les éléments mécaniques des véhicules électriques sont limités. Ce sont des véhicules assez simples : un moteur électrique, une batterie, beaucoup d’électronique… et un système de transmission sans boîte de vitesse. Leurs moteurs sont aussi reconnus pour leur longévité.
Par rapport aux véhicules à combustion, de nombreuses opérations d’entretien disparaissent avec un véhicule électrique : vidange, bougies, courroie de distribution, etc. Mais il est important de changer de façon régulière les plaquettes de freins ou les pneumatiques, sans oublier bien évidemment les essuie-glaces (ou le lave-glace).
De manière spécifique, certains constructeurs préconisent un contrôle régulier de la batterie… généralement, tous les ans.

Coût d’entretien d’une voiture électrique

D’après un rapport publié par l’Institut allemand pour l’économie automobile (IFA – Institut für Automobilwirstschaft), les coûts liés à l’entretien d’un véhicule électrique sont, en moyenne, inférieurs de 30 à 40 % par rapport à ceux des véhicules thermiques. Selon toujours cet institut, en 8 années de circulation, un véhicule urbain nécessite environ 3 650 euros de frais d’entretien, contre 2 350 euros pour un véhicule écologique.

Confiez l’entretien de votre véhicule à un professionnel qualifié !
Le coût d’entretien d’une voiture électrique est très réduit, mais il est très important de le confier à un professionnel qualifié. Celui-ci doit avoir à la fois les compétences requises (car certaines opérations sont très délicates) et les outils adéquats à l’entretien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.